Le défrichement d'un espace boisé entraînant un changement de nature est soumis (suivant la surface) à une autorisation préalable. L'obtention de l'autorisation préalable au défrichement (Dossier de Demande d'Autorisation de Défrichement) est conditionnée par la mise en place de mesures de compensation. La mise en oeuvre de la compensation forestière peut s'opérer à travers 3 cas de figures :

Matériel de plantation
Plants de Pins maritimes
Campagne de reboisement en Pins maritimes
  •  

Soit par la mise en oeuvre d'un boisement compensateur (programme de reboisement) sur des terrains autres que ceux défrichés et sur une surface égale à la surface défrichée, assortie d'un coefficient multiplicateur compris entre 1 et 5 (fonction des rôles économiques, écologiques et sociaux du massif impacté) sur une période de 20 ans ;

  •  

Soit à travers le versement d'une indemnité au Fonds Stratégique de la Forêt et du Bois ;

  •  

Soit par une mixité entre boisement compensateur et indemnité.

MENTIONS LéGALESCONTACT
Développement et Webdesign par Agence KVI
Praesent facilisis Aenean ut Nullam ante. sem, consectetur linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram